Tout savoir sur la modélisation des informations et son importance

Modélisation des informations

Pour bien réaliser les divers travaux en relation avec la construction, les professionnels ont souvent recours à des outils innovants et très performants. Pour faciliter leur tâche, de plus en plus d’enseignes se tournent vers la modélisation des informations du bâtiment (BIM). Cet article met le point sur cette technique et ses grandes utilités.

Modélisation des informations du bâtiment : qu’est-ce que c’est exactement ?

Grâce à l’avancée de la technologie, il est actuellement réalisable de créer un bâtiment sur ordinateur, depuis sa fondation au toit. Avec des calculs et données bien précises, les travailleurs sur terrain peuvent s’attaquer à l’ouvrage en se fiant au plan pour en faire une réalité. C’est justement pour alléger les tâches aux intervenants que la BIM existe. Il s’agit d’un ensemble technique de travail indispensable depuis le début d’un chantier jusqu’à sa finalisation. C’est un procédé très novateur consistant à récolter en temps réel des données bien précises de l’ouvrage à l’aide d’un logiciel de cartographie spécifique. Le but de la démarche est de permettre à chaque intervenant de recourir à des informations fiables.

Cette technique de modélisation est très sollicitée aussi bien dans les travaux de rénovation que de construction. C’est un moyen sûr de programmer à l’avance les travaux à réaliser. De plus, les professionnels n’ont plus besoin de se déplacer sur le terrain pour effectuer un état des lieux. Ce dernier ainsi que les études nécessaires sont déjà proposés par cette méthode. Elle apporte des données précises et bien claires permettant d’éviter toutes formes d’erreurs. Avec un modèle de travail bien uniformisé, planifier les tâches à exécuter devient plus simple et rapide. Mais un point clé de cette technique est qu’elle garantit aussi une bonne organisation du chantier comme la gestion des mains d’œuvre et des matériaux.

Les avantages de concevoir la construction dans un programme informatique

Concevoir un bâtiment entier dans un programme informatique garantit l’obtention d’une représentation visuelle des travaux. Les professionnels peuvent en plus expérimenter diverses approches et résoudre facilement les potentiels problèmes, sans dépenser aucune ressource sur terrain. Le traitement des données spatiales est généralement réalisé par une technique très novatrice. Cela consiste à se tourner vers l’utilisation d’un système d’information géographique (SIG). C’est un outil informatique permettant le recueil, le stockage et l’analyse de données géographiques. Il a pour rôle de permettre l’analyse de diverses informations numériques sous forme de couches. Cela concerne un territoire dont les informations sont référencées en fonction de leurs coordonnées géographiques.

En se basant sur des points, des vecteurs et des polygones, le système d’information a pour rôle d’offrir une représentation plus ou moins réaliste de l’environnement spatial. Il est donc très performant et procure des bénéfices considérables. En plus de valoriser les données recueillies, le SIG permet aussi de gérer efficacement plusieurs informations de différentes natures. Cela peut être des images satellitaires, des photos aériennes, des cartes, des bases de données ou des données chiffrées. Grâce à ces croisements, il est capable de faciliter les mises à jour des informations, d’appliquer des règles de topologie et de générer de nouvelles couches d’informations.

Tout savoir sur la modélisation des informations et son importance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut