Qu’est-ce qu’une charte graphique ?

Qu’est-ce qu’une charte graphique

Une charte graphique va poser les principes en détails de l’identité visuelle d’une marque. C’est un document de référence sur lequel s’appuyer pour la création de tous les supports de communication d’une entreprise.

En d’autres termes, ce document fixe les règles graphiques fondamentales sur lesquelles s’appuyer pour la conception de tout nouvel élément de l’univers d’une marque. La charte graphique se présente comme un outil expliquant :

  • L’intérêt du positionnement de l’entreprise par rapport à sa cible, concurrence, secteur d’activité. Cela permettra de bien cerner les besoins de l’entreprise pour tout nouveau projet.
  • L’ensemble des règles d’insertion des éléments de base de l’image de marque de l’entreprise.

Quel est l’intérêt d’une charte graphique ?

L’intérêt d’une charte graphique se situe dans la maîtrise de l’image générale d’une entreprise. Elle permettra à l’entreprise de faciliter la mémorisation, et donc l’identification, de la marque et de ses produits. Cela est particulièrement le cas pour les PME où les contacts sont rares avec leur clientèle. Pour les grandes entreprises, on notera l’exemple de la communication 360° qui s’axe sur la transversalité du message entre tous les supports. Cela permettra de communiquer d’une seule et même voix et de maîtriser facilement tous les paramètres de son image.

Le second intérêt est de pouvoir transmettre un message cohérent au consommateur et de pouvoir lui donner une image de l’entreprise en général. Dans le cas de Cetelem, l’entreprise est considérée, par sa mascotte entre autres, comme un partenaire de tous les projets, plutôt qu’une firme de crédit.

Le dernier intérêt majeur d’une charte graphique est de faciliter et d’accélérer la production de nouveaux éléments graphiques. L’entreprise ne sera pas obligée de passer par le stade de la création (développement d’une idée, mise en place graphique de plusieurs pistes d’interprétation, choix, affinage puis réalisation) mais passera de suite à la réalisation graphique.

Le contenu d’une charte graphique

Une charte graphique porte sur plusieurs éléments de base. Sa clé de voûte : L’esprit & la philosophie de la marque. Afin d’être dans les meilleures conditions possibles pour créer un document (papier, web,…) il est nécessaire d’adopter le langage, l’esprit de la marque. La personne qui comprend et maîtrise les valeurs de la marque aura plus de facilité à fournir une création de qualité.

L’élément central : le logotype de l’entreprise

Il sera présent sur tous les éléments de communication de l’entreprise et sera à l’origine de tous les choix graphiques futurs. Effectivement, lorsqu’un logo est incohérent par rapport au document dans lequel il est intégré, l’ensemble donnera une impression de manque de maîtrise pour l’entreprise. Puisque cette erreur est généralement réalisée dans les petites entreprises, l’inconscient ramènera naturellement la personne exposée à une vision peu rassurante de la marque.

La typographie

Le deuxième élément central d’une charte graphique est la typographie, ses règles de mise en page et d’insertion dans un document. Bien que peu remarquée par les néophytes, elle va poser de nombreux éléments de l’image d’une entreprise. Effectivement, son caractère et sa personnalité vont apparaître dans tous les textes, titres, accroches, etc, ce qui n’a rien de négligeable.

Les couleurs

Les choix chromatiques vont poser la dernière pierre majeure de l’image de marque d’une entreprise. Le choix des couleurs se doit d’être limité pour simplifier la mémorisation et la différenciation vis-à-vis de la concurrence. Les exemples de charte graphique réussis à ce niveau sont nombreux : Coca-Cola, Orange, BNP, Société Générale…

Ensuite, il faudra également définir quelques autres éléments importants de l’identité d’une marque :

  • Les règles relatives à l’iconographie et aux tons des images choisies pour illustrer les propos.
  • Les filets, détails et éléments de l’identité (mascotte, éléments graphiques spécifiques…).
  • Les règles d’insertion de chaque élément pour les supports : marges, positionnement dans le document…
  • Les règles éditoriales : ton et style aidant le rédacteur à être cohérent avec les autres documents préexistants.

Qu’est-ce qu’une bonne charte graphique ?

Une charte graphique accomplie doit respecter certaines règles :

  • L’ensemble des éléments de la charte graphique est en cohérence avec le message que veut porter l’entreprise.
  • On doit pouvoir prendre en main facilement le document. Il doit être donc être organisé et être détaillé (historique, philosophie/esprit, valeurs, logos, typographies, mises en page selon les supports…).
  • Le document est rigoureux et précis afin d’être le plus compréhensible possible. Un profane doit pouvoir comprendre de quoi on parle.
  • Elle doit se rapprocher d’un repère explicatif de l’identité de l’entreprise, plutôt que d’un livret de lois rigides. Il faut principalement rendre apte l’entreprise à agir d’une seule voix même si certains aspects sont traités différemment.
  • Une charte graphique de qualité ne peut être inamovible. L’identité d’une entreprise évolue et doit se permettre d’évoluer graphiquement.
Qu’est-ce qu’une charte graphique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut