Comment écrire pour le web ?

Comment écrire pour le web ?

Aujourd’hui, nous allons  aborder la question de la rédaction de contenus pour le web en vue d’optimiser son référencement Google et réussir ainsi à positionner son site internet ou blog dans la première page de Google. Nous savons tous que pour être bien positionné, l’un des critères est de fournir un contenu qui soit à la fois pertinent, intéressant, riche et original. La rédaction de contenus, qu’il s’agisse d’un blog ou d’un site Internet, fait donc partie intégrante du référencement naturel et du positionnement d’un site web sur le moteur de recherche Google.

Dès lors, la question que nous pouvons nous poser est la suivante : Comment écrire pour le web ? Ou plutôt, comment écrire pour le référencement Google ? Voici quelques conseils :

Allez direct au but !

Rédiger pour le web ne comprend pas les mêmes enjeux que rédiger pour un journal, un magazine imprimé ou un ouvrage littéraire par exemple. Un texte destiné à être publié sur le web ne doit pas être trop court. Votre article doit être suffisamment long pour pouvoir traiter correctement le thème abordé et contenir les mots-clés associés à votre thématique. L’introduction de mots-clés est très importante, ces derniers permettent aux internautes de savoir s’ils sont arrivés sur une page intéressante par rapport à leur recherche et permettent aux moteurs de recherche de connaître le(s) sujet(s) abordé(s) dans votre article et le degré de pertinence de votre billet.

Une seule requête principale par article

Dans une optique de référencement naturel optimal, ne traitez qu’un sujet à la fois par article ; un texte contenant des informations trop disparates risque d’ennuyer et de désintéresser les internautes, de même l’indexation et le positionnement de vos pages ne seront pas optimisés. Le fait de ne traiter qu’une thématique vous donnera l’opportunité de bien placer vos mots-clés, de pouvoir les répéter (ce qui est important pour l’indexation de vos pages web) et augmentera l’intérêt des internautes et des moteurs de recherche pour votre contenu éditorial.

Soyez concis

En effet, un internaute lit plus rapidement et moins attentivement qu’un lecteur de supports imprimés. De plus, les lecteurs web sont toujours super pressés et leur seul objectif est de trouver les informations qu’ils recherchent le plus rapidement possible. Pour maximiser vos chances d’être présent dans la première page de Google mais aussi d’apporter à vos internautes un contenu éditorial bien structuré, il est conseillé de suivre la règle des 5W (what, who, where, when, why – quoi, qui, où, quand, pourquoi) et des 2H (how, how much – comment et combien) : entre le titre et le premier paragraphe, les visiteurs doivent être renseignés sur toutes ces informations capitales.

Suivez le schéma de la pyramide inversée

Hiérarchisez vos informations en mettant les plus importantes en premier et les informations complémentaires ensuite. Ne négligez cependant pas ces dernières. En effet, selon la théorie de la longue traîne (long tail), les expressions génériques d’un ou deux mots fortement concurrentiels généreront certes une augmentation du trafic sur votre page ou site internet, mais le problème est qu’il est très difficile d’avoir un bon positionnement Google sur ce genre d’expressions en si peu de temps après la publication de votre article. Par contre, si vous voulez une stratégie d’écriture plus pérenne afin d’améliorer votre référencement Google efficacement et rapidement, il est conseillé de se baser beaucoup plus sur les expressions moins concurrentielles et un peu plus longues (4-5 mots). En effet, ce genre de mots-clés vient enrichir davantage votre thématique globale aux yeux de Google mais assure également la pérennité de votre article dans les pages de résultats Google sur le long terme.

Proposez à vos lecteurs un article bien structuré

Ce qui fait recette pour l’arborescence d’un site Internet vaut également pour un article web. Veillez à bien structurer votre article de façon à ce qu’il soit clair, lisible et aéré. N’hésitez pas à répéter les mots-clés importants pour bien cibler le référencement Google, cela est bénéfique pour l’indexation de vos pages par les moteurs de recherche ainsi que pour renseigner les internautes et construire par la suite une réputation web plus durable. Environ 80% des internautes lisent en diagonal afin de savoir si une page web correspond à ce qu’ils recherchent avant de la lire attentivement. Il faut donc accrocher le regard, vous pouvez pour cela mettre les mots-clés en gras et utiliser les listes à puces. Cela améliorera la présentation de votre article tout en donnant des informations supplémentaires aux moteurs de recherche, et Google en particulier (ces derniers comprennent que vous avez mis l’accent sur certains termes lorsqu’ils sont en gras ou indentés et donc amélioreront forcément votre référencement Google ou positionnement web par la suite).

Proposez à vos lecteurs une présentation claire

Une présentation claire doit être aérée. Ne traitez qu’une idée par paragraphe et évitez les gros pavés qui n’invitent pas à poursuivre la lecture. Utilisez des titres et des intertitres pour structurer vos propos afin de faciliter encore plus la compréhension de votre article. En effet, un article web n’est pas une page de journal imprimé, seuls 20% des internautes scrollent la page dans sa totalité. Il faut donc tout miser sur un titre accrocheur contenant le mot-clé le plus important de votre thématique et soigner le premier paragraphe pour inciter les internautes à poursuivre la lecture encore et encore. Ces derniers sont un public volatile et veulent obtenir rapidement les informations recherchées. Résumez dans le premier paragraphe le contenu éditorial de votre article et mettez-y vos principaux mots-clés pour mettre en valeur le sujet de votre article ainsi que pour les moteurs de recherche tels que Google et Bing : dans le cas de Google, la position des mots-clés sur une page web est un paramètre de notation important, les mots-clés figurant au début de l’article ayant plus d’importance.

Liens internes et externes

Rédaction SEO

Améliorer son référencement Google : Liens internes

Les liens internes représentent une part importante de la réussite du référencement naturel de votre site Internet sur Google. N’hésitez donc pas à faire des liens internes vers d’autres articles de votre site internet ou blog. La redirection vers d’autres articles peut amener vos visiteurs vers un autre sujet complémentaire plus approprié à leur recherche et les inciteront à consulter d’autres pages de votre site web, ce qui augmentera la durée de connexion des internautes dans votre site internet et réduira également le taux de rebond pour bien faire comprendre à Google qu’il s’agit d’un site internet de qualité. Les liens internes permettent également de bien transmettre le jus de liens aux autres articles pour accélérer le bon positionnement Google, non seulement de l’article qui émet le lien, mais aussi de l’article qui reçoit le lien ; par conséquent vous faites bien comprendre à Google et aux autres moteurs de recherche que la navigation dans le contenu éditorial de votre site internet est facile à comprendre.

Améliorer son référencement Google : Liens externes

Lorsque vous mettez des liens externes, privilégiez les mots-clés dans le texte du lien au détriment d’expressions conventionnelles type « cliquez-ici » afin de mieux guider vos visiteurs, enrichir davantage les mots-clés de votre page web et favoriser le référencement naturel de votre page web dans les pages de résultats Google.

Référencement Google : Dis-moi qui sont tes amis et je te dirai qui tu es

Faites très attention aux liens externes que vous partagez dans votre article ou site internet. En effet, l’algorithme de positionnement Google positionne aussi votre article ou site internet par rapport aux liens externes que vous partagez avec vos lecteurs dans le contenu éditorial de votre site internet. Comme vous l’aviez compris dans le titre, c’est exactement comme « Dis-moi qui sont tes amis et je te dirai qui tu es ». En fait, quand vous partagez une référence de qualité avec vos lecteurs, Google accordera plus de confiance à votre site internet. Par contre, le fait de partager des liens externes vers des sites non fiables ou non accessibles va amener Google à diminuer, non seulement votre trust Rank, mais aussi le positionnement naturel de votre site web dans ses pages de résultats ; il est donc conseillé de partager sur votre site uniquement les liens externes dont vous êtes sûrs de leur fiabilité pour favoriser au maximum votre référencement naturel et augmenter votre trust Rank.

Favorisez votre référencement naturel par les supports complémentaires

Toujours dans le souci d’aérer la présentation de votre article et capter l’attention, il est conseillé d’utiliser les avantages qu’offre Internet. Enrichir vos textes de photos, vidéos ou autres supports (graphiques, captures d’écran, …) lorsque le sujet le permet est un plus. Ces supports sont plus souples et parlants que le texte lui-même. Dans le cas de photos, l’attribut « alt » de la balise IMG favorisera le référencement naturel si vous y mettez les mots-clés appropriés.

Les petits détails qui font la différence : Correction ponctuation, orthographique et grammaire

Cela ne semble pas si important mais pensez à la correction de la langue ! Relisez-vous avant de publier un article afin d’éviter les erreurs de ponctuation, de grammaire ou d’orthographe. Un trop grand nombre d’erreurs risque d’excéder une partie de vos visiteurs et les moteurs de recherche ne reconnaîtront pas vos mots et expressions-clés si vous ne les orthographiez pas correctement. De plus, ceux-ci sont capables, et Google en particulier, de juger la qualité du contenu éditorial à partir de la ponctuation, l’orthographe et la grammaire, surtout si vous avez des concurrents de taille et dans ce cas ce sont souvent les petits détails qui font la différence.

Écrire pour le web : Conclusion

J’espère que ces conseils de rédaction web vous auront éclairé et qu’ils vous seront utiles dans votre démarche d’écrire pour le web ou plutôt pour améliorer votre référencement Google. Rappelez-vous qu’un article bien rédigé et intéressant a de fortes chances d’être partagé sur des réseaux sociaux, des blogs ou des forums, ce qui ne fera qu’améliorer le référencement naturel de votre blog ou site web encore et encore. Alors, à vos claviers !

Comment écrire pour le web ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut